LE VIGNOBLE

Une terre propice à réaliser de grands vins
 
En quittant le Mont Brouilly pour redescendre dans la Vallée, on arrive sur un vignoble en arc de cercle, granitique à 328 mètres d’altitude, parfaitement exposé sud-sud est, à mi pente dont le cœur est occupé par le Château.
 
Le sol sableux est pauvre, acide et peu profond avec des affleurements de rocher qui rappellent la présence de la roche mère. Friable en surface, le sous-sol est compact en profondeur avec des roches cristallines (gneiss, diorite, granit ou schiste). Au fur et à mesure de leur décomposition, ces schistes libèrent des éléments minéraux comme le fer, le potassium, le manganèse qui donne au vin son caractère si particulier.
 
Au plus proche de la vigne
 
Pour préserver la vie des sols, indispensable à l’équilibre de la plante, l’enherbement est maintenu de façon maitrisée. L’érosion est ainsi évitée, la présence d’insectes crée une bio-diversité propice à la défense naturelle de la vigne.

 

De plus, la décomposition du granite en roche friable de couleur ocre permet un drainage des eaux de pluie. La taille en gobelet est remplacé progressivement par une taille en « cordon de royat » avec un palissage permettant une meilleure exposition au soleil, une meilleure maturation et un meilleur état sanitaire.

 
Le Gamay, l’identité du Beaujolais
 
Le gamay est le cépage unique de l’appellation Brouilly. Parfaitement adapté à nos sols, il s’épanouit merveilleusement sur des sols granitiques et acides. Installé en Beaujolais depuis des décennies, le domaine a la chance de posséder des vieilles vignes dont certaine ont plus de 80 ans. Cette particularité donne des vins riches et concentrés avec un rendement moyen de 38 hl/ha.